La Maison de Santé Pluridisciplinaire

LA MAISON DE SANTÉ

La Maison de Santé est opérationnelle depuis le 1er trimestre 2012. Elle est située 2 rue du Colonel Mueth - 88700 RAMBERVILLERS

                     

                       

 

INFORMATIONS PRATIQUES :

Heures d'ouverture de la maison de santé : 8h-12h et 14h-19h du lundi au vendredi et 8h-12h le samedi
Heures d'ouverture du standard téléphonique :
mardi et vendredi de 14h à 16h30 / n° tel : 03 29 65 04 40
Heures de permanence du secrétariat médical : 8h -12h du lundi au vendredi
 

RETOUR SUR LE PROJET :
Le projet de construction de la Maison de Santé à Rambervillers, autour duquel les premières réflexions avaient débuté dès 2006,  s’est concrétisé en 2011.

Il a pour but de maintenir une offre de soin de qualité sur le secteur. Un travail important a été mené avec les professionnels de santé pour élaborer le Projet de Santé, document sur lequel les partenaires, notamment l’ARS (Agence Régionale de Santé) se sont appuyés pour valider la construction de la Maison de Santé.

LA MAISON DE SANTÉ EN QUELQUES CHIFFRES :

✔    Le coût du projet : environ 1 850 000 € HT
✔    Le montant des subventions  : environ 770 000 €.

Les partenaires sont :
    - l’ADEME
    - le Conseil Général des Vosges
    - le Conseil Régional de Lorraine
    - l’Etat (DDR et FNADT)

Ce vaste projet a pour objectif d’optimiser l’offre de soins et d’attirer de nouveaux praticiens sur le territoire, en regroupant dans un même complexe différents professionnels de santé.

En tout, ce sont pour l’instant 14 professionnels qui occupent le bâtiment, dans 7 spécialités différentes :

    - 3 médecins
    - 3 kinésithérapeutes
    - 4 infirmiers
    - 1 sage-femme
    - 1 orthoptiste
    - 2 orthophonistes
    - 1 audioprothésiste

Le réseau ASALÉE (Action de Santé Libérale en Équipe) intervient deux jours et demi par semaine. C'est une association composée d’infirmières qui sont chargées d’assurer un suivi éducatif thérapeutique collectif ou individuel des patients de médecins issus de la Maison de Santé.

La 2C2R loue les bâtiments à une SISA (Société Interprofessionelle de Soins Ambulatoires), qui regroupe les professionnels de santé. Deux cellules médecins sont encore disponibles.

UN PROJET À LA FOIS MODERNE ET ÉCOLOGIQUE :
La Maison de Santé se veut moderne, pratique et accessible. Son architecture et le choix des matériaux utilisés pour sa construction répondent également à une volonté de la 2C2R de réaliser un véritable effort environnemental.
Pour cela, nous avons misé notamment sur :

    - la géothermie,
    - l’eau chaude sanitaire solaire,
    - l’orientation du bâtiment calculée en fonction de l’ensoleillement,
    - des puits de lumière permettant de réduire l’éclairage,
    - un toit végétal pour une meilleure isolation,
    - une isolation phonique et acoustique permettant de respecter des zones de discrétion et de limiter les nuisances sonores,
    - des accès facilités pour les personnes à mobilité réduite (rampes d’accès, ascenseurs...).

 

 

 

 

 

>>> Rétinographe :

05/09/2015 - Un rétinographe installé à la Maison de Santé de rambervillers

Un outil innovant pour le dépistage de la rétinopathie diabétique

Dans le cadre du programme de dépistage de la rétinopathie diabétique, sous l’impulsion de l’Agence Régionale de Santé (ARS), un rétinographe a été récemment installé à la Maison de Santé de Rambervillers.

Cet appareil permet de réaliser des examens du fond de l’œil, prescrits de façon systématique aux personnes diabétiques. L’orthoptiste se charge de réaliser l’acte de dépistage, qui consiste à prendre des clichés du fond de l’œil, permettant d’observer la rétine notamment.
Les données sont ensuite transmises à un ophtalmologiste, via la plate-forme régionale de télémédecine. Ce dernier interprète les résultats et les retransmet au médecin traitant.

Un procédé innovant, qui permet un suivi régulier des patients, sachant que le diabète peut être à l’origine de graves troubles de la vue, voire de cécité.

Dorothée TRITZ, orthoptiste à la Maison de Santé de Rambervillers, a suivi une formation spécialement dédiée à l’utilisation du rétinographe. L’inauguration de ce nouvel appareil avait lieu vendredi 05 septembre dernier, en présence des élus et du docteur François AMELOOT, ophtalmologiste au CHU de Nancy.