Interview adhérent à la marque de territoire

Meilleurs vœux !
2 janvier 2020

« Utiliser la marque pour mettre en valeur nos commerces»

C’est au tour de Brigitte AUBERT de nous faire part de son parcours. On la retrouve dans son univers enfantin aux couleurs pastel et édulcorées, Au petit Diablotin.

L’interview de Brigitte:

🎤 Pouvez-vous présenter votre activité en quelques mots ?

[Brigitte AUBERT] : Le Petit Diablotin a ouvert ses portes en 2013. Je suis spécialisée dans la vente de jouets éducatifs, sacs et accessoires pour enfant, tout pour éveiller la créativité et la curiosité des plus petits. Le design des jouets est français et Belge, une partie de la production se trouve dans le Jura. J’accorde une importance à travailler avec des fournisseurs qui proposent des produits de qualité et conçus avec des matières nobles.

🎤 Pourquoi avoir choisi Rambervillers pour implanter votre commerce ?

[B.A.] : J’ai tenu plusieurs commerces auparavant sur Rambervillers et sur Charmes. J’ai décidé de rester sur Rambervillers car il y a un bon esprit commerçant, c’est un véritable atout pour la ville.

🎤 Pourquoi avoir adhérer à la marque de territoire ?

[B.A.] : J’ai choisi d’adhérer pour me tenir informé et participer aux manifestations proposées par les commerçants. Il faut utiliser la marque pour mettre en valeur nos commerces.

🎤 Que recherche votre clientèle en venant dans votre boutique?

[B.A.] : Je reçois souvent des jeunes couples de 30 ans des communes avoisinantes. Il faut être à l’écoute de leurs demandes car ils souhaitent faire des achats qui ont du sens. Ils consomment moins mais mieux.

Il n’y a pas besoin de faire des kilomètres pour faire ses courses, on a la chance de trouver sur place tout ce qu’il faut et à tous les prix.

On dépend aussi beaucoup des uns et des autres, si un commerce fonctionne bien à proximité c’est une aubaine pour les autres.

🎤 Comment envisagez-vous votre avenir sur la Région ?

[B.A.] : Je souhaite rester ici le plus longtemps possible. Tenir un commerce, c’est un investissement à 100%.  Mon statut de travailleur indépendant me laisse une liberté que j’apprécie tout particulièrement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *