Interview adhérent à la marque de territoire

Concert
29 octobre 2019

« Cette campagne m’offre une meilleure qualité de vie »

Direction la commune de Roville-aux-Chênes où l’on retrouve Frédérique Gengembre dans son café brocante « Aux Vieux Chênes ». Frédérique évoque son arrivée dans la Région, l’ouverture de son café en début d’année et ses projets.

L’interview de Frédérique :

🎤 Frédérique, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

[Frédérique Gengembre] Originaire de la Région du Nord, j’ai décidé de quitter ma région natale pour réaliser mon rêve, ouvrir un café brocante. Le concept « tout est à vendre ou presque », on y vient pour chiner et profiter de l’ambiance rétro. Se rencontrer lors d’une pause-café, déguster le cheese de la semaine et repartir avec la déco. Je voulais faire revivre le café du village, lui redonner une âme. Aujourd’hui, les étudiants de l’Ecole d’Horticulture et de Paysage de Roville-aux-Chênes se retrouvent ici après les cours.

🎤 Pourquoi avoir adhérer à la marque de territoire ?

J’ai découvert la marque grâce à Audrey Géant, de la « Chèvrerie des Chênes ». J’ai tout de suite accroché à l’idée, c’est une solution pour fédérer et travailler sur des projets communs. Aujourd’hui, la chèvrerie me fournit le fromage et « La Boutique des Bois » m’a conçu des caissettes pour disposer mes beignets lors du service.

Cette campagne m’offre une meilleure qualité de vie et m’a permis de quitter définitivement l’infernal « métro, boulot, dodo ». Adhérer à la marque, c’est aussi adhérer à des valeurs que je soutiens et qui sont authentiques.

🎤 Quelle a été votre réaction lors de votre première visite sur le territoire ?

Whaaou ! Des amis m’avaient invité à voir un spectacle de « Sabine et Denis » à la Maison du Peuple. J’ai tout de suite été emballée par l’architecture et par ces bâtiments chargés d’histoire. 

🎤 Quelles sont vos projets sur la Région ?

J’aimerais accueillir d’autres artistes locaux et artisans pour développer le côté animation de mon café et proposer des soirées à thème. Nous allons également construire une terrasse devant le café et détourner du matériel agricole en tables et chaises.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *